A Vérone, Dante Alighieri, père de la langue italienne a vecu pendant son exil chez les Della Scala entre 1312 et 1320. Vérone sera en effet son “premier refuge et sa première auberge” après avoir quitté Florence.

C’est Dante, qui s’est profondément immergé dans la vie publique et culturelle de la ville, qui nous emmène à la découverte des lieux les plus suggestifs du centre médiéval.

En compagnie du poète

En vous promenant dans les rues de la ville ancienne, vous découvrirez tout d’abord les palais des Scaligers. Aussi les églises, les rues et les lieux où Dante Alighieri a vécu et où il a trouvé l’inspiration pour des histoires de ses œuvres immortelles. Par example c’est à Vérone que les luttes entre les factions politiques adverses de son temps ont été rendues immortelles par la triste histoire de Roméo et Juliette.

Venez voir Montecchi et Cappelletti… (Purgatoire VI)

Les lieux

Le cimetière de la famille Scala est certainement un bon point de départ pour une première rencontre avec le poète. Dante dédie le Paradis à Cangrande Della Scala, Seigneur de Vérone. Il est enterré dans l’arche-tombeau juste au-dessus de l’entrée de Santa Maria Antica, l’église privée de la famille Scala. Il fait aussi parler Cacciaguida, son arrière-arrière-grand-père. Celui dans le canto XV lui prédit les événements, l’exil de Florence, l’accueil à Vérone. Et c’est à Vérone qu’il il existe plusieurs lieux qui nous rappellent la présence du grand poète.

Il suffit de se rendre au complexe de la Cathédrale pour trouver la plaque qui nous rappelle la présence de Dante près de l’église de Sant’Elena. Ici, il discute de la Quaestio de aqua et terra avec les chanoines de la Cathédrale.

Ou bien dans l’église de Santa Maria della Scala, l’église fréquentée par les Scaligers. Un autre lieu où Dante est certainement passé plusieurs fois, c’est la Piazza dei Signori ou Piazza Dante, où en 1865 a été posée sa statue en marbre. L’artiste est Ugo Zannoni.

L’itinéraire Dante Alighieri à Vérone est une visite à travers les lieux qui ont été une source d’inspiration tant pour sa plus grande œuvre, La Comédie Divine, que pour des œuvres telles que La quaestio de aqua et terra

Prévoir l’entrée au complexe la Cathédrale. Pour d’autres informations 

info@guideverona.net  +39 3398875599