Vérone ville peinte” est un itinéraire entièrement consacré aux maisons peintes à fresques de l’ancienne ville. Vérone compte plus de 400 maisons ornées de fresques. C’est comme être dans un livre dont chaque page est le mur ou la façade d’une maison ou d’un palais. Déjà en 1864, le peintre et restaurateur Pietro Nanin avait réalisé 48 planches d’aquarelle pour immortaliser cette beauté que le temps emporte rapidement…

Une tradition vénitienne 

La tradition des maisons peintes n’appartient pas seulement à la ville de Vérone, mais en Vénétie, il existe d’autres centres où l’on retrouve cette mode ou cette tradition, par exemple Trévise aussi a plusieurs bâtiments peints. A Vérone, les familles, surtout les marchands, ont essayé de donner une image d’eux-mêmes à travers des sujets mythologiques et plus encore … en bref, grâce à la maison peinte, on pouvait montrer aux autres qui on était et en même temps (apporter de la beauté à la ville) enjoliver la ville.

 Les souvenirs des voyageurs

Dans leur journaux de bord, les voyageurs de passage à Vérone se souviennent souvent de la tradition des maisons peintes. Goethe en parle dans son “Voyage en Italie“. Jacob Burckhardt en parlera plus tard dans son “Cicerone, un guide pour la jouissance des œuvres d’art en Italie” de 1855.

 Les programmes iconographiques

Les sujets des tableaux sont des véritables programmes iconographiques. Quelques exemples : l’épée de Damoclès, le jugement du roi Salomon, le jugement de Paris, etc… On trouve également les représentations des planètes, les jours de la semaine, l’astrologie… Certains bâtiments ont des façades entièrement peintes à fresque en monochrome. La plupart des peintures se réfèrent à l’époque antique et précisément à l’époque romaine. L’inspiration est souvent tirée des “Triomphes de César” peints par Andrea Mantegna pour la famille Gonzaga à Mantoue et actuellement conservés à Hampton Court. Il s’agit d’une peinture triomphale et celebrative.

 Qui sont les peintres?

Il s’agit des peintres locaux, parmi lesquels Verona case Fratelli MazzantiGiolfino, Flacco, Dal Moro, Ligozzi, et Falconetto. Ce dernier a ensuite travaillé pour la famille Cornaro à Padoue, Alberto Cavalli, disciple de Giulio Romano, est l’auteur des façades des maisons Mazzanti de la Piazza delle Erbe. Matteo Mazzanti, un riche marchand, a fait peindre à fresque ses propriétés sur la Piazza Erbe, le centre du commerce de la ville, vers 1530. Les sujets sont des vices et des vertus, les personnages sont opulents et ont pour toile de fond des paysages de Vérone.

Un itinéraire particulier

 Vérone ville peinte est un itinéraire qui permet de découvrir ce qui reste d’un patrimoine qui disparaît lentement. Malheureusement, les fresques sont exposées aux intempéries, au smog, à la pluie, au vent

L’itinéraire nous conduit dans un musée en plein air, il suffit de lever les yeux et de regarder sous les gouttières, entre les fenêtres, sous les balcons pour découvrir ce qui était autrefois une coutume, à tel point qu’on surnommait Verona Urbs Picta, c’est-à-dire Vérone ville peinte.

info@guideverona.net 

+39 3398875599