Titien, l’Assomption de Marie

postato in: Vérone | 0
Venise, Frari
Venise Eglise Frari Assomption, Titien

La fête de l‘Assomption de Marie, a été immortalisée au cours des siècles par les plus grands artistes.

Parmi eux, Titien Vecellio (1488-1576). L’Assomption la plus connue de Titien se trouve à Venise, près du maître-autel de l’église de Santa Maria Gloriosa dei Frari. Nous sommes en 1516 et le jeune peintre, âgé de vingt-six ans seulement et peintre officiel de la Sérénissime République de Venise, reçoit l’importante commande. Ici, Titien produit une peinture sans architecture, seulement des figures planant dans l’espace. En bas, les apôtres regardent Marie et Dieu le Père dans un ciel flamboyant de lumière, tandis que le vent fait voltiger la robe rouge et le manteau bleu de la vierge. Le résultat est une combinaison forte d’action et de couleur.

Réforme et contre-réforme

Pour comprendre…il faut tout d’abord dire que nous sommes dans une période de turbulence pour l’église. En 1517, la Réforme protestante est soutenue par Martin Luther. La Contre-Réforme suit. De toute évidence, nous ne sommes pas loin du Concile de Trente, qui a de fortes répercussions sur l’art. En effet, les œuvres portant sur des sujets sacrés devaient être soumises à un contrôle strict.

 

Dans la Cathédrale de Vérone

C’est la raison pour laquelle… En 1532, Titien réalisa une Assomption de Marie pour la Cathédrale de Vérone. Cette fois, le retable, dans le premier autel à gauche de l’entrée, est inséré dans une architecture un peu plus complexe.

Tirien, l'Assomption de Marie
Véerone Cathedrale, Titien, Assomption de Marie


Ici, la scène est divisée en deux parties. En bas, les apôtres réunis autour d’une pierre tombale sont dans un état d’agitation et de grand mouvement alors qu’ils assistent à l’Assomption de Marie plus haut. La Vierge, entourée de nuages et d’un ciel doré très limité, a un aspect plus calme que celle du Frari. Les couleurs sont également plus calmes. La robe de la Vierge est rose, pas rouge vif. La cape qui l’enveloppe complètement reste bleue.

Jours de fêtes romaines

Le 15 août, c’est Ferragosto. Le mot Ferragosto dérive de la locution latine feriae Augusti (repos d’Auguste) désignant un jour férié institué par l’empereur Auguste en 18 avant J.-C. qui s’ajoutait aux fêtes existantes et très anciennes qui se déroulaient le même mois, comme la Vinalia rustica ou la Consualia, pour célébrer les récoltes et la fin des principaux travaux agricoles. En plus de ses fins évidentes d’auto-promotion politique, l’ancien Ferragosto avait pour but de relier les principales festivités du mois d’août afin de fournir une période de repos appropriée, également appelée Augustali, nécessaire après les grands efforts des semaines précédentes.

Feriae Augusti
Roma, statua di Augusto

À l’origine, cette fête était célébrée le 1er août. Par la volonté de l’Église, la date a été déplacée pour coïncider avec l’Assomption de Marie.

Si vous visitez Vérone, vous ne pouvez pas manquer de visiter le complexe de la cathédrale où est conservée l’Assomption de Marie du Titien.

Pour les détails d’une visite guidée au complex de la Cathedrale écrivez-moi  info@guideverona.net   Tel. +39 3398875599

www.guideverona.net